À chaque poulain son tempérament

« Curieuse et affectueuse », c’est ainsi que Denis Boichat, propriétaire de Caméline, décrit le caractère de la pouliche mascotte du Parc du Doubs. Mais quels facteurs forgent le caractère d’un jeune cheval ? Quelle est la part d’inné et d’acquis ?

Selon l’éleveur du Peu-Péquignot, le caractère de la mère joue un rôle certain, c’est l’aspect héréditaire. Les poulains, très méfiants au départ,  comprennent vite que l’homme n’est pas dangereux s’ils sont régulièrement en contact avec lui dans le respect. Quand la mère est proche de l’homme, il en est de même pour la progéniture qui ne la quittera pas durant les dix premiers mois de sa vie. Attention toutefois à ne pas toujours se fier au caractère du poulain, affirme l’éleveur. D’après son expérience, il peut changer considérablement quand il commence à être mis au travail. Difficile de prédire quel sera le tempérament de notre mascotte une fois qu’elle aura atteint l’âge adulte, mais tout laisse à penser qu’elle fera une très bonne jument poulinière. Pour l’instant, elle n’est pas du tout timide, et elle est bien souvent la première du troupeau de huit poulains à accueillir les nouveaux visiteurs.

by moxi